Sorry Sorry
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
Voir le deal
72.47 €

 

 silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyMer 8 Avr - 22:08

Une jambe tendue , l'autre repliée lui donnant un certain équilibre, Kyoko était assise dans l'une des allées de la vaste bibliothèque de l'établissement.
Lieu de prédilection pour les uns, véritable cauchemar pour les autres, elle s'y sentait bien...pas besoin de parler à quelqu'un , répondre à des questions qu'elle jugeait parfois trop personnelles ou encore sourire même à ces têtes de cons qui se croyaient ses amis.
Aujourd'hui, Kyoko se sentait fatiguée, épuisée par le personnage qu'elle devait jouer en permanence. Le pep's et sa gaité n'était pas bidon, elle était réellement comme cela, seulement, les gens ne connaissait que cette facette de sa personnalité et seraient totalement déroutés par le fait de la voir calme.
Comment croyaient-ils qu'elle pouvait avoir un tel niveau scolaire ?
elle ne claquait des doigts et hop! les réponses venaient...
Réflexion faite, remuer le nez ou claquer des doigts pour avoir quelque chose, ça, c'etait quelque chose de bien planant. La jeune femme sourit à cette pensée en s'imaginant en tenue de sorcière blonde essayant de se tenir malencontreusement sur un balai. Elle pouffa et éclata de rire, se déconcentrant de sa lecture.
Lecture, qui d'ailleurs concernait un tout autre sujet. En effet, Kyoko était en train de lire un livre sur les pervers narcissique et se demandait si cette peste de Jee Hee entrait dans cette catégorie.
Elle s'était encore amusée à la poursuivre de ses yeux perçants et à répandre des rumeurs sur son compte toute la semaine....


Tout à sa lecture, Kyoko n'avait pas entendu la porte en bois de la bibliothèque s'ouvrir et se refermer doucement. Elle releva la tête et aperçut une paire de basket dont le propriétaire était apparemment dans le rayon d'à coté.
Comme elle se trouvait vers le bout de la rangée, elle se déplaça sur les fesses, pencha la tête.
Un jeune homme blond semblait chercher un ouvrage précis dans le rayonnage, penché sur les étiquettes des côtes.
Ne voulant pas le surprendre et en même temps réprimant un "boooh", Kyoko se mordit la lèvre en étouffant son fou rire et dit doucement


"Salut "
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Sakae R. T.
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Aoki Sakae R. T.


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyMer 8 Avr - 22:31

Ah la lecture! Quelle merveilleuse invention que l'écriture! Merci à Johannes Gensfleisch, (plus connu sous le nom de Gutenberg) d'avoir pu enfin donner naissance au livre, et a la plus grande passion de Sakae. Et aujourd'hui, il en avais marre de faire des exercices de mathématique et pour changer un peu, il était venu dans la bibliothèque chercher un livre. N'importe lequel du moment qu'il pouvais lire pour se changer l'esprit. Il y avais des gens qui lisaient pour lire, et ceux pour apprendre quelques choses de précis... Et entre les deux, il y avais Sakae, qui lisait pour passer le temps ET apprendre de nouvelles choses... Car c'était sûrement pas avec les êtres humains qu'il allait pouvoir apprendre quoi que ce soit >.< mise a part comment se faire tapper en beauté. C'était pas de sa faute, il paraît qu'il avait... comment ils disent déjà.... Ah oui "Une tête a claque"... Mouais, chacun sa place dans la vie scolaire. C'est marrant comment en trois ans, on pouvais vite oublier les habitudes et en prendre des nouvelles.
Et voilà qu'il rentrais dans son Sanctuaire pour aller trouver un livre, mais pas n'importe lequel. Un livre sur les relations humaines. Il avait vraiment besoin d'un bon cours de soutiens a ce niveau là. Alors il se mit a chercher dans la rangée qui devait le détenir, quand une douce voix le sortit de ses recherches, le faisant sursauter >.<.. Il regarda la personne. Et ne compris pas pourquoi elle "rigolais". Il n'y avais rien de drôle! Il haussa les épaules et finit par tomber sur son bouquin qu'il prit avant de regarder encore dans la direction de la fille... Il comprenait pas. Il s'en était taper des livres compliqués, mais les relations humaines ça, ça marchais jamais dans sa tête. Alors il finit par dire un peu hésitant.


- Bonne journée?

WOw.. quel conversation...

Hj: sumimasen pour la longueur xD
Revenir en haut Aller en bas
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyJeu 9 Avr - 15:40

Hj: j'avais pas fait mieux .... ;)

- Bonne journée?

Aie, apparemment ça commençait mal ...Elle se leva et épousseta ses fesses, pour se retrouver en face du jeune homme. Il n'avait pas du comprendre pourquoi elle riait tout à l'heure, au vu de la tête perplexe qu'il faisait.
Kyoko sourit et essaya tant bien que mal de s'expliquer et de ...comment dire ...justifier son comportement.

"Ca va , on fait aller et toi?
heu... Je ne me moquais pas de toi, là...c'est juste que je ne t'ai pas entendu arriver et que je n'ai vu que tes chaussures et que je m'imaginais leur faire peur ... "


Se rendant compte du cafouillage qu'elle était en train de créer, la jeune fille se mordit et la lèvre et lui fit signe d'oublier ce qu'elle venait de dire.
Vouloir faire peur à ses chaussures ? non non elle n'avait pas voulu dire ça, elle s'était encore embrouillée dans le fil de ses pensées et au bout du compte, elle avait obtenu ce qu'elle ne voulait pas : passer pour une folle furieuse.

"Bref oublies, c'est juste moi et mes délires... Tu cherches quelque chose de particulier en sciences humaines ?
Arf j'en oublie la politesse, je m'appelle Ogawa Kyoko mais appelle moi Kyoko c'est mieux.

Elle dit cela d'un traite et fit une petite courbette, même si au fond d'elle, la présentation lui paraissait bien inutile. Qu'avait-il besoin de savoir son nom?
Seulement son éducation avait repris le dessus et Kyoko avait déjà rencontré des gens, même de son âge qui avait été choqué quand elle ne le faisait pas.

En se relevant, elle put l'observer d'avantage que lorsqu'elle était assise au bout de la rangée.
Mignon, il avait un visage assez fin, plutôt petit pour un mec, il devait faire environ sa propre taille à elle, peut être même légèrement plus grand. Blond décolorés, ses cheveux lui tombait sur les yeux, si bien qu'on avait du mal à distinguer son regard derrière cette frange aux reflets sombres.
Pourtant, au vu du regard qu'il lui adressait, elle devait surement passer pour un extraterrestre à ses yeux, et cela la fit rire intérieurement.
Il ne devait pas être habitué à côtoyer beaucoup de gens, ou du moins des gens ayant son caractère.
Il faut dire qu'elle n'était pas forcément facile à suivre, assez lunatique par moment et excitée comme une puce, il fallait avoir de la pèche à revendre.
Mais le fait qu'il fréquente la bibliothèque et se soit tout de suite dirigé vers ce rayon en particulier, montrait qu'il connaissait très bien l'endroit et cela intriguait la jeune fille.
Peut-être avaient-ils quelque chose en commun à partager ?
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Sakae R. T.
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Aoki Sakae R. T.


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyJeu 9 Avr - 19:24

Non cela ne commençait pas mal... Cela ne commençait pas du tout. Le pauvre n'avais pas l'habitude de voir une tonne de gens différents avoir autant de façon différentes de s'exprimer et devoir composer avec leurs caractère totalement inconnus. Lui depuis trois ans était habitué a seulement sa famille, et en générale ils ne le dérangeaient jamais vraiment. En gros trois ans de pures solitudes et de protection. Autant dire que les relations sociales n'étaient pas du tout son fort, et se faire "agresser" de cette façon par une fille totalement inconnue ne le laissait pas indifférent du tout. En effet, le petit blondinet était non pas intimidé, mais seulement très muet en cet instant. Quoi dire a quelqu'un qu'on ne connait pas? Déjà que l'autre garçon lui avait bien fait comprendre qu'il était chiant >.< d'ailleurs, comme tout les autres avant lui. Et puis cette histoire de faire peur a ses chaussures c'était quoi? Elle se foutais ouvertement de sa figure ou quoi? Bon certes, parfois il avait des choses a ne pas relever... Et même si il avait envie de lui faire un exposé sur la raison de "Pourquoi les chaussures ne peuvent pas avoir peur puisqu'elles ne sont pas humaine, et donc doter d'un cerveau et d'un système hormonale complexe" il se retint de justesse en se mordant la lèvre inférieur... Tout en essayant de se planquer derrière son livre d'une manière très peu polie, pour une fois.
Heureusement, elle finit par clore le sujet... Et il avait quand même envie de corriger son erreur de logique...C'était une partie intégrante de son être, et il avait beaucoup de mal a fermer sa bouche... Alors quand elle se présenta, sur l'instant, il restait silencieux en essayant de déprogrammer le mode "Je-sais-tout".... Trois... deux.... Un....


- Mais c'est pas possible de faire peur a des chaussures! Se sont des objets, et les objets ne peuvent pas ressentir des émotions humaines! Vous pensez vraiment que c'est possible de faire peur a des objets? LES OBJETS NE RESSENTENT RIEN!!!!

Oups >.< C'était plus fort que lui, il avait essayer de se retenir, mais ça ne marchais pas... Il se rendit compte a quel point il n'avais pas a se conduire comme ça, et d'ailleurs, ça le choqua lui-même... Couvrant sa bouche de ses deux mains, comme un petit garçon qui vient de réaliser de sa bourde.... Il finit par baisser la tête, le rouge au joues, en se demandant si elle aussi allait le frapper.. Ouais on sait jamais... Il ajouta quand même.

- Honto ni Gomenne... Je ne voulais pas crier... D'ailleurs, je voulais même pas dire ça >.<

"BAKA DESU!!" voilà ce que lui répétais sans cesse en boucle son cerveau. Il avait beau être intelligent, parfois il manquait de tact et de savoir-vivre. Le livre qu'il cherchais, était dans ses mains depuis quelques minutes. D'ailleurs elle pouvais sûrement voir le titre du livre de là ou elle était >.> Et déjà rien que ça prouvais bien que le blondinet avait comme le disait son psychologue "Un problème flagrant de communication, et une prépondérance pour tout prendre au premier degrés." Et d'après ce qu'il comprenait. C'était mauvais. ... Mais restait a savoir si la jeune fille allait excuser son comportement peu sympathique, qui d'habitude n'était pas aussi fort >.< .... Haan ce que la vie est cruelle par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyJeu 9 Avr - 20:31

Le jeune homme resta muet et d'un coup la regarda dans les yeux et s'exclama, comme si sa vie en dépendait:

"-Mais c'est pas possible de faire peur a des chaussures! Se sont des objets, et les objets ne peuvent pas ressentir des émotions humaines! Vous pensez vraiment que c'est possible de faire peur a des objets? LES OBJETS NE RESSENTENT RIEN!!!!"


Kyoko resta muette de stupeur à son tour devant tant d'agressivité, ok elle avait dit une connerie mais de là à lui déblatérer ce qu'elle savait déjà en criant ...
A la fois gênée d'avoir provoqué cela et en colère à son tour, elle se reprit et lui frappa la tête doucement avec le plat de son bouquin.

"HE HO stop là! je sais que les chaussures ne ressentent, toi par contre si, et si je t'aurais fait peur, tu m'aurais dit tout autre chose que "bonne journée "...

Elle s'arrêta , voyant bien qu'il culpabilisait déjà, les mains devant la bouche et la tête baissée. Il était trop choupi comme ça !
Mais mieux valait ne pas se moquer et provoquer une nouvelle vague de cri...
Qu'est ce qu'elle détestait ça, que les gens hurlent, la jeune fille ne savait jamais comment les prendre : fallait-il gueuler plus fort ou rester calme et attendre que la tempête passe ?


- Honto ni Gomenne... Je ne voulais pas crier... D'ailleurs, je voulais même pas dire ça >.<

-C'est bon c'est bon, c'est rien. Mais fais gaffe , à réagir comme ça, tu pourrais bien t'en ramasser une bonne, à faire paniquer les gens en changeant d'humeur comme ça.
Elle lui fit un clin d'œil amical et se pencha sur le titre du bouquin qu'il tenait toujours entre ses mains sérrées.
"La communication " de philipe Cabin et Jean François Dortier.
Kyoko fit la moue devant le titre. Elle ne doutait pas de la qualité de l'ouvrage car elle avait déjà entendu ces noms d'auteurs bien qu'elle n'ait pas lu l'ouvrage.
Toutefois, elle se permit une petite remarque:


-Hum...si tu veux en savoir plus sur la communication, les livres c'est bien mais le mieux et le plus instructif c'est de l'expérimenter ...et puis aussi de partager son expérience, poser des questions etc...
Tu ne trouveras certainement pas les vraies réponses dans les théories de la com ...
Tu cherches à savoir quoi exactement ?


Autant lui dire ce qu'elle pensait. Bien sur, kyoko risquait de provoquer encore une réaction démesurée mais elle se doutait qu'il s'était calmé et surtout qu'elle avait la langue trop bien pendue pour se taire....
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Sakae R. T.
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Aoki Sakae R. T.


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptySam 11 Avr - 15:51

Et bien voilà. Une parfaite inconnue venait de le frapper. Bon ok, c'était peut être fait avec douceur mais quand même! Se faire frapper par une fille n'était pas non plus extraordinaire pour le blond. Une multitude de gens le prenait pour de la merde, et souvent a tord. Seulement, expliquez au gens qu'il était plus intelligent qu'eux, et vous comprendrez ce que "souffrir" veut dire. Pouwa, une nouvelle rencontre normal quoi.
Elle avait simplement voulue lui faire peur? Mais bien sûr... Alors là, même si son raisonnement était logique, puisque lui aussi était d'accord avec ça. Il ne comprenait pas tellement le changement de phrase. Si c'était ce qu'elle avait voulue dire, pourquoi ne l'avais-t-elle pas fait depuis le début? Ce changement était suspect dans la tête du blond qui la regardait avec son air fâché. Bien oui, elle lui avait frapper la tête >.> Il avait perdu des neurones a cause de cette fille! Et les neurones c'étaient super important pour lui! C'était son seul moyen pour sur-vivre.
Oh si il criait c'était juste parce que vouloir retenir ses réflexions étaient trop dur pour lui. Et son cerveau ne faisait absolument aucune pose. Il y avait des intello comme Kyoko qui semblait normal... Et des intello comme Sakae qui n'étaient pas normaux. Humm....


- Cela n'en ferais qu'une de plus...

Il ignora simplement son clin d'oeil, prenant ça pour rien du tout en faite. Et puis voilà qu'elle se mettait a lui dire des choses que lui aussi savaient parfaitement. Et d'ailleurs, aucun de ses mots a elle, ne remit sa théorie en cause, alors il se crut obliger de lui expliquer le pourquoi du comment. Ce besoin de toujours ouvrir sa bouche peut importe avec qui, et comment, c'était simplement mauvais.

- Je ne suis pas d'accord avec toi. Pour la simple et bonne raison, que quand l'être humain passe son temps a frapper les gens différents pour se sentir dans la norme, je ne vois pas en quoi essayer de parler a des brutes épaisses et stupides pourrais éventuellement m'apprendre comment communiquer? Et puis la communication c'est un échange, et je ne vois pas comment réussir un échanges, si je ne suis même pas capable de simplement avoir un début de conversation correcte pour que les gens comprennent. C'est malheureux a dire, mais peu de personne comprennent mon langage. De plus, je pense que la théorie expliquer dans un livre peu poser les bases pour une relation d'échange avec une personne, et que dans ma situation, aucune piste n'est a écarter. De plus, un livres n'est pas qu'un simple outils pour comprendre quelques choses... Un livre c'est juste... Merveilleux. Cette finesse du papier, et cette diversité dans le grain, et dans les styles d'écritures, de reliure, d'ouvrages. C'est merveilleux. Non?

que celles et ceux qui s'attendaient a un petit garçon tout coincé et tout silencieux sortent. Sakae était certes coincé, et perturbé du cerveau, mais il était en plus de ça assez prolixe. D'ailleurs, les séances chez son psy ne durais jamais une heures.. c'était pas possible. Cela ne tenait jamais. Alors maintenant, il passait souvent le dimanche avec son psy >.< Tant qu'une personne essaye de vous remettre dans le bon chemin, c'était bon a prendre non?
Sakae ne s'énervait jamais parce que les gens disaient la vérité, mais seulement parce qu'ils pensaient en toute bonne foie dire la vérité alors que ce n'était qu'une vision des choses... Tout comme la vie est diverse
Revenir en haut Aller en bas
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptySam 11 Avr - 21:16

Kyoko devait bien admettre qu'une part de son discours était véridique. Seulement, elle était persuadée que s'enfermer dans son monde n'était pas forcément la solution non plus plus, ni attendre que les gens se mettent à sa hauteur. Pour avoir une relation avec quelqu'un, peut importe sa nature, il fallait faire des efforts et des concessions.

" Hum j'avoue que tu as en partie raison. Certaines personnes ne valent pas le coup qu'on leur adresse la parole. Pourtant, elles peuvent t'apprendre quand même bien des choses sur comment marche la communication de nos jours , même si c'est pas jojo parfois.
Il n'existe pas "une " méthode pour communiquer mais plusieurs. Seulement il faut savoir s'adapter, faire des concessions sur ses habitudes etc...
Sinon, tu attendras éternellement ton double ... "


Elle pencha la tête de côté en réfléchissant et repris, essayant de tenir en compte tout les propos de ce jeune homme, qui parlait bien trop vite à son goût.

" Après, c'est vrai que le livre peut t'aider pour les bases, mais il faudra l'expérimenter ensuite ...
Pour les livres, je te suis entièrement là dessus, c'est une merveille de savoirs et de diversités.Un océan de créativité et non une perte de temps comme certains l'affirment. Sans ça je ne sais pas ce que je serais devenue ..."
dit elle en soupirant mais gardant le sourire.
Tu vas rire mais il m'arrive de dormir avec !
Tu viens souvent ici ? je ne t'ai jamais croisé ... et peu de personne ici viennent pour le plaisir, mais plutôt comme une corvée ..
.

Il était vrai que Kyoko venait souvent seule dans la bibliothèque. Ses rares amies la suivaient quelques fois lors de devoirs à rendre ou autre, mais jamais pour leur plaisir personnel, ce que Kyoko déplorait parfois en silence.
Les livres avait été pour elle sauveurs et révélateurs et elle n'avait jamais encore rencontré de personnes qui partageaient cela.
Bien sur, Aiko aurait été une personne susceptible de ressentir la même attraction , mais leur querelle permanente empêchait toute discussion dite normale.

La jeune fille regardait le jeune homme, comme un potentiel ami. Il était un peu bizarre par moment et semblait tourner a 200 à l'heure mais ses derniers mots sur son amour pour les livres avait charmé Kyoko, oubliant presque son impolitesse et ses sautes d'humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Sakae R. T.
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Aoki Sakae R. T.


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptySam 11 Avr - 21:42

La pauvre jeune fille ne connaissait pas le Talent du jeune homme a exprimer une idée simple en 36 000 mots. C'était pas qu'il le faisait exprès, mais sa pensée allait si vite que parfois, il en arrivait a penser tout haut. Oui c'était déplorable de penser de cette façon, mais il était habitué comme ça, et personne chez lui ne l'avais jamais repris... Non, ils l'avaient juste conforter dans sa différence, et choyez comme si il était toujours ce bébé prématuré... Mais il n'en voulaient a personne, a part peut être a ce gamin. Mais ça c'est son secret....
Lui, il était simple. Il écoutais tout ce qu'on lui disait avant de répondre quelques choses. Il n'avais jamais coupé la paroles a quelqu'un en faite. Enfin, si quand il était vraiment énervé ou autre, mais lors d'un échange comme maintenant avec cette jeune fille, il écoutais attentivement. C'était rare de pouvoir parler comme ça a quelqu'un sans qu'il finissent par balancer des banalités et s'en aller... Ou alors c'est qu'il n'avais croiser que des cons. C'était peut être possible ça.. Il fit alors une sorte de sourire... Oui une sorte, parce qu'il était tellement entrain de penser que c'était un peu 'terne'... Mais bon, il était tellement blond que ça passait encore.


- Sûrement une fille superficiel préoccupé par bien d'autre choses que par la lecture d'ouvrage vraiment instructif et intéressant. Ce n'est pas que je n'aime pas les filles dans ce genre là.. Seulement, je ne comprend pas le culte de la beauté idiote. N'est-il pas meilleures d'avoir de la culture générales, et des bonnes références? Personnellement, sans livre j'ai du mal a tout. C'est là que j'apprends tout ce que je sais... Et ... Moi aussi il m'arrive de dormir avec >.> C'est tellement prenant parfois, qu'on ne sent pas la fatigue s'immiscer et hop.. on se retrouve le lendemain matin avec un invité dans le lit. J'aime bien. Mais je fait toujours attention a ne pas les abîmer. Il n'y a rien de plus agaçant qu'un livre abîmer par une personne qui trouve sa nulle.

La pauvre fille devait se demander sur quel énergumène, elle venait de tomber. Il faut dire que parfois son discours assez passionné sur les livres ne trouvait aucun interlocuteur, car il devait pratiquement être le seul a aimer ça >.< C'était étrangement agréable de pouvoir parler a cette jeune fille. Et quelque part, il sentait qu'elle allait peut être devenir son amie... D'ailleurs;.. A quoi sa sert une amie? Aie >.> Faudrait qu'il emprunte un autre livre là dessus >.<
Il finit alors après une longue pause par ajouter seulement.


- Je suis nouveau dans le lycée.... Je passe ma vie a emprunter des livres pour les lires chez moi. Alors non, je viens pas si souvent. ET toi? Tu aime venir ici? c'est charmant non? Tout cet étalage de livre. Je trouve ça stimulant ... intellectuellement parlant, je veux dire.

Haem. Ils s'étaient pas présenté. Mais c'était pas grave. De toute façon c'était rare les gens qui aimait bien les Biblio.... Et puis on verras par la suite. Il fit seulement un petit sourire a la jeune fille, en finissant par s'appuyer contre une étagère. Ouais, il était jeune, et fatigué xD.
Revenir en haut Aller en bas
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyLun 13 Avr - 3:57

han un sourire enfin !
Plutôt une esquisse de sourire à son goût mais cela paraissait être sa manière à lui d'exprimer son contentement alors soit. Kyoko savait qu'elle finirait par réussir à enlever cette expression placide, presque ennuyé et lointaine du visage du jeune homme. Elle faillit en sauter de joie mais se retint, certaine d'effrayer son compagnon par une réaction trop expansive à ses yeux.
Pourquoi s'enquiquiner à essayer de faire sourire un jeune rabat-joie un peu frigide niveau relation sociale ?
Peu importe, la jeune fille avait décidé qu'elle se lierait avec ce jeune homme qui à ses yeux paraissait intéressant, si elle passait à côté de son côté un peu bizarre et obsessionnel.
Et puis il lui avait semblé qu'il faisait petit à petit des pas vers elle, donc Kyoko se devait de l'encourager, connaissant les difficultés pour avoir ne serait-ce qu'un rapide contact avec quelqu'un.

S'appuyant à son tour sur l'étagère, elle répondit enchantée :

"C'est vrai que tout ce savoir à porter de main c'est enivrant ! par contre, bien que je trouve dommage quand un livre est déchiré ou autre, je trouve qu'un livre un peu abimé signifie qu'il a vécu. Il a une autre histoire à raconter à travers les tâches d'encre, de crayon ou de tasse de café, que simplement ce que raconte la plume de son auteur....

Moi je suis depuis pas mal de temps ici. Cette bibliothèque est presque mon deuxième chez moi. Peu des gens que je fréquente me suivent ici, mis à part pour des devoirs donc je finis par être la seule occupante quasi- permanente ici. Personne ne viendrait me déranger, et puis je dois t'avouer que ça m'évite d'emprunter les livres et surtout d'oublier la date de retour. Je suis incorrigible la dessus et ça fait criser la bibliothécaire... hihi.

Dis moi tu aimes quel genre de bouquin heu... ?"


Bien que la jeune fille n'ait essentiellement pas besoin de son nom à lui, elle voulait le savoir, ne serait-ce que pour éviter de crier le "Et toi là! " très impersonnel si jamais ils se recroisaient.
Et puis sa curiosité s'était éveillée devant ce personnage hors- norme. Elle n'avait encore jamais rencontré de personne tel que lui, autant dans son monde et parfois si terre à terre que cela en pouvait devenir agaçant.
Un mystère de plus dans la nature humaine pour la petite kyoko....
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Sakae R. T.
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Aoki Sakae R. T.


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyMar 14 Avr - 14:49

Le jeune homme écoutais avec une grande et particulière attention tout ce qu'elle disait. C'était si bien d'avoir quelqu'un qui partageait plus ou moins ses points de vues, (plus ou moins). Et au moins, elle ne le frapperais peut être plus. C'était vraiment chouette. Même si il n'étais pas d'accord sur tout ce qu'elle disait, et que parfois il ne comprenais pas certains mots, il ne pouvais pas empêcher un petit sourire sur ses lèvres quand elle parlait. Béh oui c'était ça de trouver quelqu'un avec qui parler. Pour un garçon comme lui c'était simplement merveilleux de pouvoir discuter aussi bien. Mais là je me répète peut être un peu beaucoup... Alors il lui dit a la fin de son monologue intéressant, et riche en idées.

- Je ne trouves pas que ce soit du vécut, mais seulement un manque de respect pour une œuvre d'art. Et manquer de respect ce n'est pas bien.

Fallait pas lui en vouloir, mais c'est toujours ce qu'on lui a appris. Le respect des autres, et être bien élever... D'ailleurs, il avait beau respecter les autres, parfois, il se laissait submerger par son côté prétentieux... Si vous savez, celui qui est livrée avec les rebelles, et les Intello. Ce sentiments de supériorité totalement faussé par la vision subjective des choses. Mais bon. Chacun son caractère pas vrai?

-Beuh, de toute façon je lis plutôt vite les livres. Et comme je viens souvent pour "échanger" je peut pas vraiment dire que les dates de retours ne sont pas respecter...
Je lit simplement tout ce qui me tombe sous la mains. Du moment que je peut lire, ça me va. Et toi?


Hum. Si elle pensait qu'il se présenterais tout seul, a vrai dire c'était un garçon particulier. En faite, il aimait pas ne pas être présenter, mais ça ne le dérangeait pas tant que ça de parler avec la personne sans le savoir. Après tout, il en avait fallut du temps pour que Shigeru et Shin sache comment il se prénommait, alors il finit par penser que c'était une sorte... de coutume. Béuh quand je vous dit qu'il est pas doué socialement c'était pas pour rire.
Il regardait la jeune fille en face de lui, sans savoir quoi dire de plus. Il n'avais jamais vraiment trouver de bon sujet de conversation. Le pauvre garçon, c'était pas du tout son jours... Aller mon gars, essaye de dire quelques choses... Hum... Il tenta un peu gêner et surtout même pas sûr que c'était une bonne question.


- ... Tes amis ... Ils te laissent seule..? Mais tu n'as pas un ami petit... Qui veut te suivre?...

Bah c'était sa façon d'essayer. Après tout personne ne lui explique ce qui se dit ou non. Oui vous avez compris qu'il venait de lui demander si elle avait un petit-ami. Mais c'était purement parce qu'un jours dans un livre, le garçon avait poser ce genre de question... Et comme lui toute ses choses là lui passait au dessus la tête.. Il l'avais demander innocemment >.> Parfois il peut être con comme garçon xD.
Revenir en haut Aller en bas
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyLun 20 Avr - 14:56

HRp: dsl pour le retard, occupations et abs Irl non prévues.

Kyoko éclata de rire devant la question à moitié voilée du jeune homme. Certes un peu gênée car cela concernait sa vie privée et elle n'avait pas vraiment l'habitude d'en parler à des "presques-inconnus".
Remarque, inconnu il le devenait de moins en moins et elle s'en réjouissait. Une question indiscrète n'allait pas changer grand chose.
Essayant de répondre aux différentes questions du jeune homme, elle prit une inspiration et dit:


- Pour les livres, j'adore tout ce qui est histoires imaginaires, ça me permet de m'évader.
Après, j'ai une véritable attirance pour tout ce qui est graphique, donc j'aime beaucoup les bd, les livres graphiques etc...
Mais je lis aussi sur des sujets qui me posent questions par moments, surtout concernant le psycho, la socio bref en gros, ce qui concerne les hommes et la vie en société...


Elle se stoppa, consciente que si elle continuait, elle ne pourrait pas s'arrêter et kyoko allait faire perdre le fil de la conversation à son interlocuteur.
En tout cas, c'est ce qui se passait avec la plupart des gens, une fois qu'elle commençait à parler bouquin.
Bien que celui-ci soit différent, ça crevait les yeux, elle préférait ne pas prendre de risque et prenant une petite pause, elle reprit ensuite sur les questions beaucoup plus personnelles.

- Mes amis ne m'accompagnent que rarement ici, peut être que c'est trop silencieux pour eux, réveillant des choses je sais pas ...
Mes amis, enfin le sont-ils vraiment ?

La dernière phrase avait été dite dans un murmure, Kyoko sombra pendant une minute dans une abysse noire de souvenirs.
Secouant la tête, elle se reprit en voyant le regard légèrement interrogateur de son interlocuteur qui devait se demander ce qui se passait dans sa tête.
Elle sourit et continua comme s'il ne s'était rien passé.

-Hum excuse moi, je m'égare , et euh non je n'ai pas de petit ami qui aime me suivre dans les bibliothèques.
Et toi, tu as quelqu'un dans ta vie .... ? qui partage ta passion de livres?


Lui retourner sa question lui semblait tout à fait logique, bien que cela soit une question assez génante. La jeune fille préféra une formule générale, se trompant souvent sur l'orientation sexuelle des gens qu'elle rencontrait.
Kyoko s'était souvent retrouvée dans des situations délicates, voyant des tendances homosexuelles là ou il n'y en avait pas une once et vice versa.
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Sakae R. T.
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Aoki Sakae R. T.


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyMar 21 Avr - 23:03

Sakae ne voyait pas vraiment pourquoi elle éclatait de rire, mais il ne dit rien. Après tout, c'était pas son fort la communication, alors autant se taire et attendre de voir ce qu'elle lui répondrais. Lui il n'avais pas vraiment d'idée de quand on pouvais poser ce genre de question.. Et a vrai dire, il n'aurais sûrement, jamais le degrés d'intimité qu'il faudrais pour pouvoir la poser un jours, mise a part aujourd'hui évidement.
Et puis, une conversation ça se faisait a deux, alors autant poser des questions qui pouvaient aider a faire la conversation... Sinon on en aurais pour cent cinquante ans si on attendait que Sakae se décide a poser les questions dans le bon ordre. Il partageait pas du tout les centre d'intérêt de la jeune fille. Pour la simple et bonne raison qu'il lisait tout. Asbolument tout ce qu'il pouvais sur n'importe quel sujet. Une chose était simple, il aurais finit de lire tout les livres de la bibliothèque avant la fin de l'année, et ça il en était certains. Vu le rythme auquelle il les dévoraient. Tout comme les discours. C'est pour ça que parfois il fasait de long discours et perdait plus ou moins le fils de ce qu'il voulais dire, mais finissait toujours par aboutir a une conclusion qui lui semblait logique mais que les autres ne comprenait pas. Alors quand la fille raconta sa vie comme ça, il suivait parfaitement bien. C'était un peu comme un livre, quand on commençait le début, quand on le lisait d'une traite en général on se souvenait moins bien des détails que les autres; Sauf que Sakae lui il s'en souvenait bien. Il avait la chance de lire vite, de comprendre vite, et d'avoir une bonne mémoire. Même si ces qualités semblaient disparaître quand il s'adressait a un être humain.
Il attendit qu'elle reprenne son discours, et elle finit par répondre a sa question. Alors comme ça elle était pas sûr d'avoir des amis. Remarquez parfois le blond se posait la question aussi. Déjà parce qu'il ne savait pas vraiment ce qu'on pouvais appeller "ami", et puis il avait des relations étranges. Peut être a cause de ce qu'il avait vécu qui rendait ses relations avec les autres bizarre et peu banales. Du moins, c'était comme ça qu'il le prenait. Après tout on pouvais pas être normal ni intelligent partout. Il ferma les yeux un instant, et les réouvrit chassant ses mauvaises pensés.... Bon le blond devait bien poser une question parce qu'il se retrouvais un peu pièger. Il baissa la tête, et commença a lui demander honteuseument...


- .... Eto... Désolée de demander ça... Mais... On entends quoi par "petit ami"?... enfin, moi je comprend pas...
En tout cas, personne ne partages mes passions... Il semblerais par contre, que je soit un bon punching-ball puisque les gens aiment bien me frapper. Mais moi j'aime pas ça...En même temps... Je peut pas vraiment faire autrement... Mais j'ai vraiment pas compris ce qu'était un petit ami. C'est sensé faire quoi exactement?


Imaginez, si déjà "ami" était une notion un peu abstraite pour lui, "petit ami" l'était encore plus. Il ne comprenais pas vraiment. Il avait poser cette question, parce qu'il semblait dans ses livres, que les gens en posaient parfois. Mais il n'avais jamais vraiment compris ce que ça signifiait... Les relations socials, c'étaient pas son fort du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyMer 22 Avr - 1:06

Kyoko regarda étrangement le blond, pendant le début de la question puis ne put s'empêcher d'esquisser une grimace devant la description qu'il lui faisait de sa propre vie et des relations qu'il avait avec le genre humain.
Se faisant une petite idée de ce qu'il avait subi, elle aurait voulu le prendre dans ses bras, mais se retint, ayant peur d'aller trop loin.
Après une courte réflexion sur le comment lui exposer les choses, elle décida de lui le plus sincèrement possibles.


"Vu comme tu décris le comportement de tes "amis" , je peux comprendre que le terme de "petit ami"" te soit...comment dire étranger?
D'abord, laisse moi te dire que si ces gens étaient de vrais amis , ils ne te traiteraient pas de cette manière. Bien que certains aient une façon bien à eux de montrer leur amitié et leur affection, on ne traite pas son ami comme un souffre douleur ou un punching ball ...
Désolée, je devrais pas juger mais je trouve cela injuste. Si tu n'aimes pas qu'on te frappes, dis le, fais toi comprendre clairement.
Réveilles toi ! ce n'est pas normal de se faire traiter de la sorte ! C'est ...injuste!



Elle avait presque crié sa dernière phrase, révolté par ce que subissait le jeune homme. Elle l'avait vécu petite et savait que cela pouvait parfois dériver dans des situations plus que malsaines.

"Un petit ami c'est ... arf comment décrire ça ?
Je n'ai pas eu beaucoup d'expérience mais je peux essayer selon moi ce qu'est un petit ami.
Tout d'abord, c'est déjà un ami, qui te respecte pour ce que tu es. Il n'essayerait pas de te changer à son image ou a l'image qu'il se fait de toi, d'un parce qu'il verrait vite que ce n'est pas possible et de deux parce qu'il réalisera que c'est en parti grâce à cette différence qu'il t'aime.
Un petit ami... tu as tout le temps envie de rester à ses côtés, de sentir sa chaleur autour de toi.
C'est plus qu'un ami, car tu vas partager des choses ultra personnelles avec cette personne. Je vais pas te faire un dessin ... mais à part le sexe bien sûr, la complicité est plus forte qu'avec un ami.
Tu te sens bien avec lui, quelque soit l'endroit où tu trouves, il te fait voir la vie autrement, sous un autre angle , presque plus beau. Tu te surprends à rêver d'avenir et à vouloir expérimenter des choses rien qu'avec cette personne.
Tu te rends comptes peu à peu qu'il obsède tes pensées et qu'il devient essentiel dans ta vie.
Savoir que l'on est réellement amoureux est la chose la plus difficile car parfois la frontière entre l'amitié très forte et l'amour peut être ténue.


Kyoko s'était souvent demandé si son meilleur ami nourrissait des sentiments plus profonds à son égard. Bien qu'il n'ai rien fait paraître clairement, certains gestes la troublait parfois.
Mais peut être se faisait -elle des idées encore une fois ?

Focalisant son attention sur son interlocuteur qui apparemment méditait sévère sur ce qu'elle avait dit, elle osa lui poser la question qui lui brulait les lèvres.


Tu as déjà eu une personne comme ça dans ta vie ? où maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Sakae R. T.
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Aoki Sakae R. T.


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyJeu 23 Avr - 21:15

Sakae ne se faisait plus aucun soucis. Condamné a se faire frapper par les autres qui l'enviaient, ou le détestaient. C'était sa vie et il l'acceptait. Après tout, il ne pouvais pas se défendre, ni même leurs échapper. Rien pour fuir cette réalité. Alors il trouvais presque ça drôle quand elle s'énerva que c'était injuste. Elle connaissait rien de la vie du blond, sinon elle saurais ce qui est plus injuste que de se faire frapper bêtement par les autres. Mais Sakae n'avais jamais dit que ses amis le frappaient. Seulement que des gens aimaient bien le faire. De toute façon, il devait pas avoir beaucoup d'amis a ce qu'il pensait. Déjà un amis il savait pas tellement ce que c'était, mais il s'en doutais. Il y avait peu de personne qui le traitait comme un être humain normal. Mais ça, la fille en face de lui n'en avait aucune idée. Après tout elle connaissait rien de sa vie, et il connaissait pas non plus la sienne. C'était logique.
Quand aux situations malsaines, le blond en avait déjà fait les frais. Et rien ne le choquait plus.. Enfin.. Si. Il écoutait attentivement ça façon de décrire un petit ami... Et il laissa malgré lui échapper une grimace un peu effrayer quand elle prononça le mot "Sexe." Certes, avec ce qu'il avait vécu, il pouvais pas vraiment se contenir quand on évoquait certains mots, où quand on faisait certains gestes avec lui. Mais il réfléchissait fortement a cette personne. Qui connaissait-il que Sakae avait envie de tout le temps le voir? De vouloir rester a ses côtés? Shin ... Shigeki? Hum. C'était peut être pas ça un petit amis alors. Non il s'imaginait pas que Shin ou Shigeki soit un petit amis avec lui. Il fit alors une sorte de moue boudeuse en réfléchissant a savoir si il avait une personne comme ça dans son entourages. Certes, cela faisait quelques jours qu'il n'avais pas vu Shigeki, 3 exactement. Il les avaient compter >.< et c'est vrai que ça commençait a lui taper sur le système.. Mais pouvais-t-on vraiment dire que le décoloré était son petit-ami en cet instant? Hum. Cela restait a confirmer. Alors Sakae finit par pencher sa tête sur le côté gauche en se demandant sérieusement si c'était possible. Mais ne trouvant pas de réponse a lui-même. Il finit par baisser un peu la tête, en rougissant un peu.


- Je... J'en suis pas si sûr.... Si un petit-ami fait pas peur, alors j'en suis pas sûr. C'est possible, mais... Je sais pas.

Le blond pencha alors sa tête sur le côté droit en fixant avec un grand intérêt le sol. Finalement a bien y réfléchir... Shigeki semblait être la personne qui se rapprochait le plus de sa définition de Petit amis. Mais une chose encore le chiffonnait... Alors il lui demanda a nouveau

- Tu dit, qu'un petit amis, c'est quelqu'un qu'on veut toujours près de soi. Quelqu'un avec qui on se sent bien. Quelqu'un avec qui on partages des choses personnelles, et avec qui on veut essayer des nouvelles choses. .Hum... quelqu'un a qui on ne peut pas s'empêcher de penser, et dont on a besoin...
Mais est-ce qu'on peut avoir un petit-ami sans qu'il le sache?


C'était totalement inconnu tout ça pour le blond. Les seuls relations sociales qu'il avaient eut, avaient été de la violence, de l'abus, des moqueries, et a nouveau de la violence. Comment pouvait-il comprendre quoi que se soit a tout ça? Certes il comprenait vite, mais fallait lui expliquer quand même. Et puis, si Shigeki était son petit ami... Pourquoi il avait l'impression que lui n'était pas le petit amis de Shigeki? C'était troublant comme histoire. Fallait mener l'enquête! xD.
Revenir en haut Aller en bas
Ogawa Kyoko
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Ogawa Kyoko


Feuille de personnage
GROUPE: SURDOUÉ
RELATION:

silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] EmptyDim 26 Avr - 17:35

Mais est-ce qu'on peut avoir un petit-ami sans qu'il le sache?

le jeune homme semblait vraiment se plonger dans la conversation et ses aboutissants.
Kyoko en fut heureuse car souvent les gens finissaient par décrocher ou bien revenaient à des sujets les mettant plus en valeur, ou plus commun, moins profond.
Elle avait remarquer le fin tressaillement du blond à l'énonciation du "sexe" et s'en voulait un peu d'avoir abordé le sujet, d'autant plus que cela semblait ranimer de mauvais souvenirs chez son interlocuteur.
Ne connaissant pourtant rien de la vie de son nouvel ami, la jeune fille se doutait qu'il avait du être abuser ou quelque chose du genre mais elle préféra garder le silence, ne voulant pas encore le déstabiliser ou que la conversation tourne mal.
Ce genre de choses ne se confiait pas à la légère, il fallait du temps et de la compréhension pour que cela sorte. De plus, elle ne se jugeait pas assez de confiance pour l'instant pour qu'il veuille lui confier quoi que ce soit.
Elle répondit donc à la question du jeune homme en souriant.


- Bien sur que tu peux aimer une personne sans qu'elle le sache ... c'est un amour à sens unique mais cela peut changer si tu te déclares, ou bien si cette personne partages tes sentiments et qu'elle vient te les confier.
Quand on est dans cette situation, qui arrive très très souvent, ce n'est pas un petit ami.
L'expression "petit ami" s'emploie la plupart du temps quand la relation est un peu officielle. C'est à dire que les deux personnes se sont déclarés leur sentiments et qu'un semblant de relation commence entre elles.
Quelque chose me dit que tu as quelqu'un en tête n'est ce pas ?
Pff pardon je suis curieuse, je devrais peut-être pas te poser cette question...


Kyoko souriait toujours, malgré qu'elle soit un peu mal à l'aise, sa langue était encore aller plus vite que sa volonté. Dans ces cas là, sa curiosité maladive n'était pas franchement un atout même si elle essayait tant bien que mal de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler ...
En réalité, elle ne s'en voulait pas vraiment d'avoir poser la question, sachant qu'elle le découvrirait tôt ou tard
Était- ce mal de ne pas culpabiliser ?
Telle était la question intérieure pendant que le jeune homme semblait réflechit à ses propos ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty
MessageSujet: Re: silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]   silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
silence, calme et dérangement ...agréable ? [Sakae]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorry Sorry :: ▪ SCHOOLS ▪ ::  Taiyou High School :: • Bibliothèque-
Sauter vers: