Sorry Sorry
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
189.99 €

 

 Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru]

Aller en bas 
AuteurMessage
Uzu Tenshi
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Uzu Tenshi


Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] Empty
MessageSujet: Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru]   Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] EmptyDim 19 Avr - 20:59

Le plus grand défaut, ou la plus grande qualité, tout dépend sous quel angle de vue on se place, de Tenshi c’est bien le fait que la vie ne soit qu’un jeu pour lui. Pour être honnête, je qualifierai cella de défaut, quand on connaît le tempérament téméraire et propice à l’ennui du jeune ange, on comprend très vite pourquoi prendre la vie comme un jeu devient un défaut. Vouloir toujours s’amuser, encore et encore plus pour éviter l’ennui constant qui plane au dessus de soi est épuisant je vous l’accorde mais, il ne faut pas en abuser. C’est comme ça que l’on se retrouve dans la situation de Tenshi. Il ne s’en rend peut être pas compte mais tout ce qu’il fait pour ne pas s’ennuyer jour après jour augmente en originalité mais surtout en danger. Pour Tenshi, il ne suffit plus de prendre un skate et de dévaler les yeux bandés une rampe de skate qui lui est parfaitement inconnue pour se retrouver une heure plus tard aux urgences à se faire faire des points de sutures.

On ne peut pas dire que le danger soit une chose qui lui fasse spécialement peur, bien au contraire, c’est la seule chose qui le réveille. Une bonne poussée d’adrénaline, il n’y a rien de tel pour le stimuler et lui redonner la pêche. Depuis toujours agité comme une puce, il vous serra impossible de le calmer, à part si vous vous appelez Naoki Uzu. Seul son frère possède ce pouvoir si hypnotisant et tranquillisant sur son frère. Qu’est-ce qu’il ne ferra pas sans lui? Il faut dire aussi que si Tenshi est encore en vie actuellement, ce n’est que grâce à Naoki. Lui seul est capable de calmer ses ardeurs et de le raisonner. Sans cela, Tenshi se serrait sûrement lancé le défis d’escalader le flanc d’une montagne sans aucune protection ou de tester sa résistance au froid. Des défis stupide je vous l’accorde mais nécessaire pour sa santé mental.

Je vous l’accorde, on ne peut pas clairement dire que Tenshi ait un esprit parfaitement sain, avec son caractère bien spécial qui fait le malheur de beaucoup. Détesté ou adulé, quoi qu’il arrive, lui ça lui est égal. Son seul but dans la vie étant de s’amuser et de trouver avec qui satisfaire ses pulsions sexuelles subites, il n’ira jamais se prendre la tête avec ce que les gens pensent de lui. Alors pourquoi cette obsession pour l’esthétique me direz vous? Pour la simple et bonne raison que Tenshi s’aime. Oui, disons le comme c’est, Tenshi raffole de son physique, on le comprend mieux quand on sait qu’il est raide dingue de son frère. Quoi de plus naturel que de se choyer et prendre soin de soi?! Usant et abusant de produits de toute sorte, il met un point d’honneur à toujours changer. Qu’il s’agisse de sa coupe, de la couleur de ses cheveux, de ses lentilles, de son style de maquillage ou de ses fringues, il est en constant changement ce qui peut fasciner.

Comme un paon en constante parade, Tenshi ressent ce besoin d’attirer par son physique, après tout, il n’a que ça de réellement potable chez lui. Ne dit on pas qu’il ne faut pas se fier aux apparences…C’est si vrai pour lui….Un psychiatre vous dirait que ce constant besoin de soigner son apparence et d’être beau pour attirer démontrerait un manque d’amour parental et blablabla…Remarquez, il n’aurait pas tort. Bien que personne ne le sache à part son frère, l’ambiance à la maison n’a jamais été très gaie, leur père s’écrasait devant leur mère exigeante et colérique. Pas facile pour lui de montrer un quelconque amour pour ses enfants et quand on sait que c’est cette démone qui a fait enfermer Tenshi pendant plus de dix ans pour un simple bisous, certes peu innocent mais tout de même…

Les choses auraient tenu la route si Tenshi ne recevait pas tout cet amour de son frère mais en un sens…Ça ne le comblait pas. Oh bien évidement qu’il l’aimait, plus que tout, plus que lui-même…Cependant, le fait que Naoki soit son frère et qu’ils soient tous deux physiquement identiques, malgré le fait qu’il n’avait aucune morale l’affectait un tant soit peu…Oui, Tenshi se disait qu’au final, il était peut être en train de foutre la vie de son frère en l’air. Une façon de penser typique de Tenshi. Il se souciait plus de son frère que de lui-même. Qui le croirait hein?! Lui si égoïste et narcissique prendre soin de quelque un paraît bien impossible et pourtant…Un miracle? Non…Juste l’amour pur et dur…Vous savez celui des contes de fées où on dit que tout est bien qui finit bien sauf que pour eux, ça ne serrait peut être pas le cas. Ils étaient frères après tout et jumeaux qui plus est alors pouvoir vivre leur amour tranquillement était de l’ordre de l’impossible.

Cette simple pensée parvenait à déprimer Tenshi. Allongé de tout son long sur le toit du lycée, il fixait les nuages défiler avec une moue boudeuse. En ce beau samedi ensoleillé, il n’avait rien de mieux à faire. C’était triste à dire mais il ne pouvait plus toucher un seul instrument. Après s’être escrimé sur sa basse et son violon tous les soirs de la semaine, ses doigts étaient tous bandés, le précieux liquide rouge coulant dans ses veines venant tâcher le tissu blanc de ses bandages. Une fois encore il n’avait pas sut s’arrêter à temps et il était bon pour passer son week-end entier à ne pas jouer. Un véritable drame pour Tenshi. Il devait absolument trouver une activité un tant soit peu intéressante pour l’occuper durant tout le week-end…

-Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa! Je m’ennuiiiisssssssssss!!!!!!!


Cria-t-il aussi fort que possible en serrant les poings, yeux clos.

Une attitude à la Tenshi. Vivement il se redressa, assit sur le sol bétonné, fixant l’horizon. Un nouveau soupir quitta ses douces lèvres percées alors qu’il s’étirait longuement. Grimaçant longuement, Tenshi se mit alors à longuement réfléchir à ce qu’il pourrait faire pour passer le temps. Une chose bien stupide et dangereuse histoire que ça l’occupe un tant soit peu…Naoki était malheureusement partit en tournée avec leur groupe, prenant un autre bassiste de l’école pour que les doigts de Tenshi cicatrisent. Furax rien qu’en y repensant, il donna un violent coup de poing dans le sol, s’ouvrant les phalanges de la main droite mais peu importe à présent.

Après une intense réflexion d’au moins cinq bonnes minutes, il se mit sur ses jambes avec un large sourire vainqueur. Il savait ce qu’il allait faire qui pourrait le divertir…Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt?! Quel imbécile il faisait. Sans perdre son sourire, Tenshi se pencha pour remonter les pans de sa salopette jusque sur ses mollets, dévoilant ainsi ses grandes chaussettes noires et blanches, parfaitement accordées à son tee-shirt rayé de la même couleur. Pour être sur de ne pas être gêné pendant son activité, il dégrafa les bretelles de sa salopette qu’il fit passer sous son entre jambe et les agrafa de nouveau à sa salopette ressemblant plus à un pantalon. Il remonta les manches de son tee-shirt et un sourire victorieux aux lèvres lassa correctement ses boots noires. Victorieux, il s’inspecta. Sa salopette devenue pantalon lui tombait sur les hanches, dévoilant son piercing au nombril et les deux étoiles tatouées sur ses hanches, les pans de sa salopette étaient bien relevés au dessus de ses genoux…Parfait! Il était fin prêt.

En rigolant, Tenshi quitta le toit du lycée et partit en courant direction le quartier chaud de Tôkyô. Encore une idée parfaitement stupide mais il n’y avait que ça qui pouvait l’amuser. Une fois sur place, le jeune ange marchait lentement, examinant tour à tour les hommes saouls avachis sur le sol. Ne se départissent plus de son sourire narquois, il se fit plus intense en fixant un homme entre trente et quarante ans, dans un costume de cadre. Tout indiquait qu’il avait fait un peu trop d’excès et qu’il subirait une véritable humiliation si jamais on dévoilait cela à sa famille ou à n’importe qui d’un peu censé. S’approchant en silence, Tenshi sortit son portable, augmenta le son au maximum et le prit en photo. L’appareil émit un son si fort que l’homme ouvrit un œil. En rigolant, Tenshi continuait de le prendre en photo, fouillant dans les poches du costume de l’homme. Quand il eut trouvé le porte feuille, il l’ouvrit et s’empara du liquide et de la carte d’identité.

-Hé ben monsieur Odagawa! On a un peu trop but hier soir?!

Dit il en rigolant à nouveau.

L’homme mit un certain temps à comprendre et se leva pour tenter d’attraper Tenshi qui s’était déjà mit à courir, gardant le liquide et la carte d’identité. Mort de rire, le petit démon courrait aussi vite que possible pour échapper au jeune cadre qui devait avoir une gueule de bois atroce. Tenshi avait trouvé une occupation terriblement excitante et amusante. Pendant plus de trois quarts d’heure il courut dans le quartier, se cachant par instant pour mieux repartir. Quand il fut sur de ne plus l’avoir à ses trousses, il s’assit sur le pas d’une porte, sortant à nouveau son portable pour regarder les photos en rigolant.

-Mais quel crétin ce vieux.


D’un geste désinvolte il jeta la carte d’identité et se mit à compter le liquide, les yeux pétillants.
Revenir en haut Aller en bas
Hanasaki Shigeru
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Hanasaki Shigeru


Feuille de personnage
GROUPE: REBEL
RELATION:

Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] Empty
MessageSujet: Re: Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru]   Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] EmptyDim 19 Avr - 22:32

Shigeru se faisait chier, mais d'une force. Alors comme à chaque fois, il sortit de sa baraque et ferma la porte, une clope au bec. Les gens de son quartier parlaient souvent sur lui, il le savait. Il avait une réputation de merdeux, de colérique, de rebelle, d'un côté ils n'avaient pas tort, mais de l'autre... ils ne le connaissaient pas et parlaient sur ce qu'ils ne savaient pas. C'est cela qui énervait le plus le nippon, sentir les regards méchants sur lui ne le dérangeait pas, mais qu'on parle de lui et de la relation qu'il entretenait avec ses parents le dérangeait assez. Les voisins s'amusaient à dire que si ses parents étaient partis et l'avaient laissé vivre seul c'était parce que le rebelle était trop difficile a vivre, et qu'il battait probablement ses parents. Alors que jamais il n'avait été difficile avec eux, certes il ne leur parlait pas vraiment, mais il n'avait jamais levé la main sur eux. La raison pour laquelle ils étaient partis était simple, ils voulaient simplement le bonheur de leur enfant, et ils pensaient qu'en le laissant vivre seul il serait heureux. C'était vrai qu'il était satisfait de vivre seul, de devoir se démerder seul, mais il n'avait plus ses parents, il avait l'impression qu'ils l'avait abandonné, bien qu'il sache la véritable raison, mais il avait peur qu'au final il ne soit plus rien pour ses géniteurs. Son père et sa mère étaient les deux seule personne qu'il respectait et aimait, il y avait peut-être de l'admiration aussi, mais il ne l'avouerait jamais, même pas à lui-même.

Enfin soit, revenons aux chers voisins. Le décoloré sortait de sa maison et les vit, de fait le couple et les deux gosses de son ages le vit aussi. Pas un sourire, rien, juste un regard noir de la part des gens, alors que le rebelle n'avait rien fait, ou du moins n'avait encore rien fait.
Directement après le mec de son age se ramena devant sa maison, cela ce passa très vite et Shige n'avait pas eu le temps de sortir de sa propriété. Il regarda alors le type avec un regard qui disait "si tu te casse pas maintenant, c'est moi qui vais te faire partir et ça va pas être joli." Mais le gars faisait semblant de ne pas remarquer et s'approcha un peu plus avec un regard menaçant.
C'était assez comique comme situation, car pour une fois ce n'était pas Shigeki qui cherchait les petits puceaux du quartier et de fait il rigola tout seul.

Qu'est-ce t'as a rire, toi ? Tu devrais te casser d'ici, personne ne t'aime et personne ne te veux !

La c'était encore plus ironique comme situation, enfin pas ironique, le nippon riait réellement car il trouvait son voisin très puéril et ses paroles n'avaient aucuns sens pour le jeune homme.

    A ton avis ? Si je ris en te regardant c'est quoi qui me fais rire ? Ensuite ici c'est chez moi et que vous m'aimez ou pas n'a aucune importance car je resterais quoi que vous pouvez me dire ou faire. Maintenant dégage j'aimerais partir.


Le rebelle avait parlé très méchamment, et il avait fait peur au fils a maman qui était très vite parti en perdant toute son assurance, il était probablement allé se plaindre à sa maman pour qu'elle gronde le décoloré. Ce dernier rit encore en repensant à la scène qui venait de se passer. Il tira sur sa clope et parti, il ne regardait rien à part ses pieds, et n'écoutait rien d'autre que la musique que son ipod lui faisait parvenir dans ses oreilles.

Il adorait marcher comme ça, sans destination précise. Marcher dans le vide lui vidait l'esprit, bien qu'il n'en aie absolument pas besoin, mais avoir l'esprit vide ne faisait de mal à personne. Au bout d'un moment il vit un gars courir à tout allure devant lui, et avant qu'il n'ait pu faire un pas, un type genre la quarantaine poursuivait le gars qui venait de passer. Shigeru resta un instant interdit, se demandant ce qu'il se passait, puis se dit que ça devait être un vol ou un truc dans le style. Enfin le faux blond s'en contre fichait et continua a marcher.

Il se ralluma une clope et regarda autour de lui, quelques filles le regardaient pour pas changer, et des vieux... s'embrassaient...

+ BEUUUUUUUUUUURRRRRRRRKKKKKKK +

Ces gens n'avaient aucune pudeur ou ils voulaient écœurer les autres personnes comme ils venaient de dégouter le jeune rebelle, qui à présent affichait une mine très écœurée. Ce dernier avait envie d'aller les trouver pour leur dire que c'était interdit de s'embrasser quand on avait atteint un age de fossile, mais préféra continuer son chemin afin d'effacer cette image de sa tête.

Il passa alors par une petite ruelle et aperçu le gars qui avait faillis l'écraser en courant un peu plus tôt. Apparemment le rebelle avait vu juste au sujet du vol, car le garçon tenait en main une liasse de billet. Shige s'approcha doucement de lui, en restant sur le côté et quand il fut à sa hauteur sans que le garçon ne le remarque, il chopa la liasse avec un sourire triomphant.

    C'est pas bien de voler... Maintenant c'est à moi.


Ton catégorique, en même temps, il ne comptait pas lui rendre l'argent, ça faisait toujours ça en plus. Et puis Shige aimait ennuyer son monde, ce qu'il faisait à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Uzu Tenshi
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Uzu Tenshi


Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] Empty
MessageSujet: Re: Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru]   Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] EmptyMer 22 Avr - 0:07

Dans la vie d’un homme, il y a des choses auxquelles on ne peut réchapper…Vous savez? Ce genre de choses inévitables dont on se passerait. Ce qui vous fait mal ou vous assomme. Des choses harassantes qui menacent notre quotidien. Pour certains ça prendra une plus grande importance que pour d’autres, tout dépend de la façon dont on voit les choses mais surtout de son caractère. En ce qui concerne Tenshi, il s’agit de l’ennui. Cette chose qui vous assaillie sans prévenir, même si vous êtes occupée. Vous savez? Ce sentiment d’ennui profond qui peut vous donner parfois l’envie de sauter par la fenêtre pour voir si ça peut être amusant. Pour certains ça serra plus la solitude, la fatigue ou le travail mais pas pour Tenshi. Gosse hyperactif qu’il est il ne supporte pas l’ennui et encore plus quand il se retrouve à ne rien faire. Ça c’est pire que tout!

Le problème avec Tenshi c’est qu’en plus de ne pas supporter l’ennui au point de faire tout et n’importe quoi même si il peut en mourir, une fois qu’il a testé un truc ou que son plan à été mit à exécution, il s’ennui de nouveau. Un cercle vicieux qui n’en finit jamais! Il y a bien une seule chose dont il ne se lasse pas: le sexe. A part ça tout l’ennui. Il a beau se casser la tête à trouver une distraction, deux minutes plus tard ça va l’ennuyer à mourir et il devra trouver autre chose à faire mais ce n’est pas ça qui va le décourager pour autant. Beaucoup se serraient résignés mais pas lui. Ça serrait bien trop facile de laisser l’ennui gagner. Tenshi est plus du style combattant. Hors de question de se laisser abattre et perdre, il est si compétitif et mauvais perdant…

Dans son intention de se distraire, Tenshi ne prenait pas en compte les limites du corps humain, ça c’était tout à fait insignifiant à ses yeux. A quoi bon se soucier de ce qui pourrait le freiner?! Non, une préoccupation inutile. Ainsi, à cet instant, assit dans cette petite ruelle, il n’avait même pas envisagé le fait que l’homme qu’il poursuivait pouvait avoir une arme ou puisse aller jusqu’à le tuer s’il le retrouvait. On ne savait jamais ce qui pouvait passer par la tête d’un de ces ivrognes. Ils étaient réputés pour ne pas être commodes et c’était exactement ça qui avait motivé Tenshi, pas l’argent. Voler lui était égal, qu’est-ce qu’il allait en retirer?! Il avait pas besoin de blé lui! D’un simple moyen de s’amuser, c’était tout ce dont il avait besoin et jusqu’à maintenant il avait toujours trouvé une façon de s’amuser gratuitement.

Installé sur cette marche, Tenshi comptait les billets. Tout juste 6 000 yens…Qu’est-ce qu’il allait faire avec si peu d’argent?! Pffff…Décidément il était plus marrant de se faire courir après pour l’adrénaline que pour le fric. Tenshi s’apprêtait à jeter l’argent qu’une main choppa la liasse. Relevant la tête vers l’individu, il esquissa un faible sourire. Un vrai voleur? Oui, non? La seule question qui traversait actuellement l’esprit complètement barré de Tenshi s’était: vais-je pouvoir jouer avec lui?! La façon il s’en foutait royalement: sexe, bagarre, défis ou autre peut importait du moment qu’il se distrait. Restant à longuement le fixer de cette façon, il lâcha soudain, son sourire s’était agrandit.

-Tu veux jouer?

Il avait prononcé cette phrase avec une certaine innocence, comme un gamin demandant à son ami de jouer avec lui. C’était un peu ça. Tenshi avait beau être un ado encore en pleine crise malgré son âge, il restait dans sa tête un grand gamin en constante agitation. N’importe quel partenaire de jeu était le bienvenue surtout s’il pouvait devenir par la suite un réel ami, un complice avec qui faire les quatre cents coups ou tout simplement passer des bons moments plus intimes. Peu importait, comme pour la bouffe, Tenshi n’était vraiment pas compliqué.

-Yoshaaaaaa….

Les mains posés sur ses cuisses il se redressa avant de longuement s’étirer, son haut remontant bien au dessus de son nombril, dévoilant ainsi ses multiples tatouages: son fameux « Don’t hesitate »  au bas du dos et les deux étoiles tatoués sur ses hanches. Pure provocation? En aucun cas?! Tenshi s’en foutait royalement, s’il était au goût de ce jeune décoloré bandé tant mieux sinon tant pis. Il n’allait pas en faire un drame. La seule chose qu’il voulait savoir c’était s’il voulait jouer avec lui ou non, le reste importait peu. Il était pas du genre à se préoccuper des autres ou encore de ce que l’on pensait de lui. Non, Tenshi a d’autres chats à fouetter. Tournant les talons pour lui faire face, il posa ses mains sur ses hanches en le fixant droit dans les yeux, ne se défaisant pas de son ptit sourire coquin et lâcha d’un ton désinvolte.

-Garde le blé si ça te chante…Y a tout juste 6 000yens…Une misère quoi!

Il paraissait presque dégoûté de ne pas avoir trouvé plus. Qui sait ce qu’il aurait put faire avec un peu plus d’argent?! Une chose amusante…Étudier le comportement de clochards en présence d’une grosse somme par exemple…Ou une connerie du style.

-Donc?! Tu joues avec moi oui ou non?!

Véritable gamin capricieux. On aurait facilement put l’imaginer face à sa mère, mains sur les hanches à taper du pieds pour avoir une sucette. C’était plus ou moins la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Hanasaki Shigeru
« I'M FROM JAPAN »
« I'M FROM JAPAN »
Hanasaki Shigeru


Feuille de personnage
GROUPE: REBEL
RELATION:

Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] Empty
MessageSujet: Re: Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru]   Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] EmptyVen 24 Avr - 20:25

Ca c'était marrant, ennuyer son petit monde, faire râler les gens, bref foutre le boxon.
Par contre il ne s'attendait pas à la question du garçon"Tu veux jouer ?", il resta perplexe et regarda le gars avec des yeux ronds. Jouer à quoi ? Vu sa tête, certainement pas au monopolis, puis Shigeru n'aimait pas jouer, sauf si le jeux consistait à ennuyer un tierce personne, ou à casser la gueule à des Cocos, là il était partant, sinon pour le reste, laissez tomber. Il regarda alors le garçon se lever et s'étirer, et remarqua le tatouage qu'il avait. Le rebelle détestait les tatouages, pourquoi ? Simple ça marque à vie la personne, et si au bout d'un moment il en a marre, il ne sait pas l'enlever. Ce n'est pas comme un piercing qui se rebouche au bout d'un certain temps.
Là dessus le petit rebelle lui annonça qu'il pouvait garder l'argent que c'était pile 6 000 yen. C'était peut-être une misère pour le bonhomme, mais Shige lui réfléchissait, bon il avait pas besoin de blé, mais c'est toujours meilleur de dépenser l'argent des autres. Au bout d'un moment, une idée lui vint à l'esprit. Mais le gamin n'y était pas inclus.


    Non je joue pas désolé, je ne fais pas babysiter.


Il avait dit ça de sa voix si méchante, si perverse et si sensuelle, qu'il se demanda si le gars n'allait pas lui sauter dessus, pas que ça aurait déplu au décoloré mais il n'avait pas envie de finir par terre, ou pire dans le lit du type.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] Empty
MessageSujet: Re: Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru]   Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Attrape moi si tu peux! [Pv Shigeru]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sorry Sorry :: ▪ TŌKYŌ ▪ ::  Fun Streets :: • Rues-
Sauter vers: